09 décembre 2010

Emission spéciale Calanques demain le 10/12/2010 20h35 sur FR3 (Emission THALASSA)

"Emission spéciale sur les Calanques"
Demain vendredi le 10/12/2010 20h35 sur FR3
(Emission THALASSA)

calanque1.jpg


Ramdam dans les calanques

Un reportage de Juliette Lambot et André Laffont (durée 27')
Une production France Télévisions

C’est un bout de lune déménagé sur la terre… Un univers unique de calcaire, de mer et de vent. Aux portes de Marseille, la deuxième ville de France, les Calanques sont depuis des générations le jardin des Marseillais, un immense parc avec vue sur la mer. Depuis plus d’un siècle, les habitants de la région randonnent, escaladent et se prélassent sur les rochers immaculés des Calanques que l’on surnomme à juste titre «  la montagne au bord de la mer ». Au-delà des clichés du cabanon, de la pétanque et du pêcheur, il règne dans le massif un parfum d’aventure et de liberté. Les amoureux des Calanques comme Guillaume, André, Jean- Louis, Mireille et les autres, y viennent pour cette nature forte qui vous assaille et vous colle dès les premiers sentiers parcourus. Certains ne pourraient pas imaginer leur vie sans elles, sans ce plaisir  de fuir si vite la ville pour respirer la garrigue…
Depuis 10 ans une structure a été créée pour encadrer les usagers du massif, protéger sa nature unique et spectaculaire et créer  « le Parc National des Calanques » qui verra le jour d’ici quelques mois.
Mais les avis et les intérêts divergent
. Comment préserver cet endroit unique sans bouleverser les habitudes des deux millions d’usagers qui fréquentent le massif. Les discussions sont animées et les compromis pas toujours faciles à trouver….

Emission du : 10/12/2010
Vendredi nous plongerons, avec Juliette Lambot, dans le monde des calanques marseillaises ; un lieu minéral entre mer et montagne où des passionnés viennent rechercher un certain art de vivre la nature.
Pour en savoir plus sur les calanques et sur le parc national qui devrait être créé durant l’été 2011, Juliette Lambot répondra à vos questions en direct à l’issue de cette émission à 22 h 30.
 
Vous pouvez déjà participer à cette discussion ou poser vos questions en écrivant dans ce sujet.
 

calanque3.jpg

calanque%204.jpg

 

 

 

calanque7.jpg

 

calanque%202.jpg

 

Rediffusion de l'émission (Calanques au début de l'émission juste aprés l'évocation du sommaire de l'émission.)

 

 


 

THALASSA CALANQUES
envoyé par TCVespins. - Explorez des lieux exotiques en vidéo.

 

 

Vendredi nous plongerons, avec Juliette Lambot, dans le monde des calanques marseillaises ; un lieu minéral entre mer et montagne où des passionnés viennent rechercher un certain art de vivre la nature.
Pour en savoir plus sur les calanques et sur le parc national qui devrait être créé durant l’été 2011, Juliette Lambot répondra à vos questions en direct à l’issue de cette émission à 22 h 30.
 
Vous pouvez déjà participer à cette discussion ou poser vos questions en écrivant dans ce sujet.
 
http://www.thalassa.france3.fr/vues/images/upload/bonus_photos/calanque5.jpg
 
Que pensez-vous de l’ouverture d’un parc national ? Faut-il absolument réglementer l’accès aux calanques ? Le respect de la nature passe-t-il par l’interdiction de l’escalade, de la pêche et de la baignade ?

n°31655
nouvelan20​11
Posté le 09-12-2010 à 17:48:25  profilanswer
 

Euh... Attendez... les parcs nationaux servent bien à la protection de la nature, non ? Qui peut être contre cela ?
Je connais mal la réglementation, mais je suppose que si certaines activités (entres autres la pêche ou la cueillette de fleurs) est réglementée, c'est juste pour sauvegarder ce qui nous reste encore.

n°31665
alfa940
Posté le 10-12-2010 à 21:19:08  profilanswer
 

respect de la nature par l'interdiction c'est un réflex, mais solution totalement id... je vous laisse choisir le qualificatif
 
pourquoi un parc national:  
- pour conforter sa place d'élu....
- pour rentabiliser les investissements
- pour son nombril...
 
Eduquer les hommes à gérer la nature OUI
Les laisser escalader OUI
Les laisser utiliser ces gros bateaux dans les calanques NON
Les charter de visiteur NON
 
Les chenaux, vous bronzer à gauche, prenez le petit déjeuner à gauche sinon 1500 Euros d'amende. Nous sommes partie dans un système totalement débile mais conforme à la tendance 2010 malheureusement.

n°31668
AlexisM13
Posté le 10-12-2010 à 21:23:46  profilanswer
 

J'ai été atterré par le reportage sur le parc des calanques : comme d'habitude, on a eu droit aux éternels opposants, ceux qui ne changeront jamais leurs habitudes quoi qu'il arrive. Je trouve désolant que Thalassa ne donne la parole qu'à ces gens-là. Il existe d'autres points de vue. A ce propos, demain, il y a une manifestation de soutien au projet de parc organisée par la surfrider foundation (http://surfrider13.free.fr/). Venez nombreux soutenir la préservation de cet espace magnifique.

n°31669
alfa940
Posté le 10-12-2010 à 21:29:53  profilanswer
 

Le débat n'est parole au opposant ou au pro.
 
Pour moi la question est de Préserver  
 
Préserver en éduquant oui mais pas en interdisant à tout va.

n°31672
nardo33
Posté le 10-12-2010 à 21:36:35  profilanswer
 

Justement non, AlexisM13, la parole a été donnée à l'ensemble des interlocuteurs qui souhaitent s'exprimer sur le sujet. L'être humain contre la nature ? Y'a pas de nature sans humanité. Le contraire est juste dans les rêves de quelques écolos ayatollas. L'écologie, c'est l'harmonie de toutes les espèces vivant sur cette terre (genre humain compris), pas des parcs avec barbelés nous empêchant de profiter des merveilles de la nature. One more time, la vérité est dans l'équilibre...

n°31673
84remi
Posté le 10-12-2010 à 21:38:13  profilanswer
 

Chers amis, la création d'un parc transforme un lieu sauvage et libre en un fief réservé à l'Etat. Cela crée des emplois et des bénéfices pour une poignée de privilégiés qui en profitent.
L'idée de protection de la nature est cautionnée par des bobos écolos, sur le terrain c'est la répression, les interdictions et les amendes qui tombent.
Cela rapporte encore de l'argent sur le dos du contribuable qui perd sa liberté et sa joie de vivre dans la nature.
Le citoyen est considéré comme incapable de protéger la nature alors il faut des gardes fédéraux pour lui apprendre à vivre et le traquer. Chaque année des centaines de km de chemins, pistes et sentiers se referment dans les forêts et campagnes de france. Faute à la perte du pastoralisme et aux interdictions d'y circuler.
Il y a en assez de cette dictature, circuler est un droit.
La Terre et la Mer sont sacrées, ce n'est pas à l'Etat d'en faire des zones privées.
Bien à vous.

n°31675
quadra tie​de
Posté le 10-12-2010 à 21:40:05  profilanswer
 

L'écologie est tombée bien bas pour ne plus exister qu'entre des murs !
 
Dans les manifestes du parc des Calanques on parle de zone de "tranquillité" qui deviendraient interdites : si elles sont tranquilles, pourquoi les interdire en plus  !
Personnellement, bien qu'ayant des exigences assez élevées en matière d'écologie (avec moi même), je me méfie particulièrement de tous ces organismes du genre Parc régionaux ou autres.
La première fonction que doit assurer un organisme (administratif ou vivant) est d'assurer sa propre survie !
On se retrouve alors avec des situations ou des lobbies puissants (chasseurs, stations de ski, collectivité locale, propriétaires, promoteurs divers et variés...) œuvrent en toute impunité : s'attaquer à eux serait se suicider  !
A l'inverse des activités marginales avec un impact écologique souvent ridiculement faible, souvent pratiqués par des amoureux de la nature ( escalade, alpinisme, Spéléo, parapente, plongée...)  mais très mal représentées et défendues se voient interdire de pratique : ces actions radicales permettent en effet de justifier l'existence du dit organisme !
On a ainsi vu une restriction d'usage de l'alpinisme en chartreuse alors que vu le rocher délabrée, elle n'existe pratiquement pas dans la zone en question ...
Autre exemple : la réserve intégrale du Lauvitel dans l'Oisans : un coin d'accès quasi-impossible se voit maintenant interdit : pure action d'affichage pour le Parc des Ecrins ...
 
Je préfère de loin une attitude pragmatique et efficace : on identifie d'abord les abus réels  et on agit ensuite, même fermement pour qu'ils cessent et pas seulement dans les parcs  ...

n°31677
alfa940
Posté le 10-12-2010 à 21:47:59  profilanswer
 

D'accord sur l'approche pragmatique.
 
MAis je remarque que personne ne défend le parc. Bizarre!

n°31678
nardo33
Posté le 10-12-2010 à 21:49:33  profilanswer
 

Peut-être ke personne n'a envie d'un parc !!!!

n°31679
grimpegrim​pe
Posté le 10-12-2010 à 21:54:09  profilanswer
 

Les Calanques sont un espace de liberté et doivent le rester. M'étant mis à l'escalade il y a quelques années j'ai eu le bonheur de pouvoir en profiter. J'ai maintenant un profond amour et un grand respect pour ce lieu... Ce serait une perte énorme pour les générations suivantes de ne plus pouvoir y grimper.
 
Ceci étant dit, il me semble qu'un parc national ne peut être que bénéfique pour empêcher d'éventuelles implantations touristiques et autres sauvageries, et rendre ce petit paradis pérenne.

n°31680
alfa940
Posté le 10-12-2010 à 21:54:31  profilanswer
 

il faut soit arrêter sa création
soit modifier l'objet du parc et sa gestion.

n°31681
bag130
Posté le 10-12-2010 à 22:02:31  profilanswer
 

à part une poignée d'écolos rêveurs, qui voudrait honnêtement dire aujourd'hui que l'ensemble des calanques ,du FRIOUL jusqu'à CASSIS ont été sabordées.PERSONNE , mais les politiques s'en emparent TELLEMENT FACILE, et en plus pas d'accord .TESSIER dit " le FRIOUL ET LA RADE SUR HORS DU PARC"et NSK (l'écolo) dément dans la foulée. Ni crédible , ni sérieux. FOU...la paix au petit peuple qui vous nourrit......

n°31682
84remi
Posté le 10-12-2010 à 22:04:31  profilanswer
 

Juliette,
Pourquoi créer un parc à fonctionnaires et interdictions dans les calanques alors que ce lieu est actuellement déja préservé ?

n°31683
84remi
Posté le 10-12-2010 à 22:09:53  profilanswer
 

Pourquoi menacer les braves gens dans leurs cabanons alors qu'il faudrait les préserver comme patrimoine des calanques ?

n°31684
alfa940
Posté le 10-12-2010 à 22:25:30  profilanswer
 

Ces opérations sont organisées par des sociétés qui gèrent les intérêts des élus:
- comment être réélus
- comment préservé ses intérêts.
 
C'est géré par une poignée de personne qui siphonnent les fonds.
encore une fois entre la finance et le nombril...
 
Ces opérations ne sont pas fondées.
Mais je suis dépité car sur des problèmes de fond comme " sauver la planète" nous n'arrivons pas à prendre de décision ( bonne ou mauvaise)
comment prendre la bonne décision  sur la gestion d'une zone de calanque (volontairement je ne parle pas de parc, protecution d'une zone).
 
Si c'est gérer pourquoi imposer une solution aussi stupide que ce parc à la .... (zone protégée, interdiction d'entrée, réservé aux ???)

n°31685
souriredem​ars
Posté le 10-12-2010 à 22:30:06  profilanswer
 

Encore Bravo pour ton Reportage Juliette! Ton coeur a parlé de ce que tu connais!
Il traduit parfaitement le sentiment profond des vrais "usagers" des Calanques, ceux qui y vont, qu'il vente, qu'il neige.......ceux qui s'y régale comme tu devais t'y régaler........ceux qui les parcourent, les aiment et les protègent! naturellement, simplement, juste parce que c'est leur plus grand Bonheur!
Après.......va la nave, mais ton témoignage est comme une dernière bouteille à la mer......avant les grandes décisions.....si cela pouvait porter...........

n°31687
Juliette L​ambot
Posté le 10-12-2010 à 22:34:50  profilanswer
 
Le 10-12-2010 à 22:04:31, 84remi a écrit :

Juliette,
Pourquoi créer un parc à fonctionnaires et interdictions dans les calanques alors que ce lieu est actuellement déja préservé ?


Bonsoir et merci d'être là
Les Calanque sont exceptionnelles. je les connais depuis mon enfance et j'y trouve toujours ce spectacle à couper le souffle. Pour ce reportage, nous avons avec mon équipe ( André Laffont pour l'image, Rémi Frappat-Denis et Albert Simon pour le son) marché parfois plusieurs heures pour pouvoir montrer des points de vue  vertigineux. A chaque virage, à chaque col passé, le relief bouge en fonction de l'angle et de la la lumière....et c'est vrai un moment je me suis demandée : pourquoi le Parc? Cet endroit semble immuable...magique...
Alors la question n'est pas pourquoi le Parc? mais comment? Comment préserver cet endroit? faut il interdire..? mais jusqu'où? Bien sûr il faut préserver. Certains endroits souffrent  de surfréquentation. Bien sûr les Calanques n'ont pas besoin des hommes, mais les hommes ont besoin d'elles c'est indéniable....

n°31688
ti13008
Posté le 10-12-2010 à 22:36:21  profilanswer
 

Je ne vois pas en quoi un parc national va permettre de mieux gérer le rejet des égouts de Cortiou : il suffit de passer dans son périmètre pour voir qu'il reste du travail à faire.. et peut on dire que rejetter les déchets chimiques plus profond ( si, si, cette idée a été évoquée..) soit une solution ?? Loin des yeux...

19:52 Écrit par Xavier Bonjean dans Calanques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.